A la barre #8

Coup de tonnerre au Conseil Régional en Rhône Alpes Auvergne: ce mardi, le Tribunal Administratif de Lyon a invalidé le budget 2016 du Président Wauquiez sur le fondement de l’article L.4132-17 du Code général des collectivités territoriales : «L’information délivrée aux membres du Conseil régional pour le vote du budget (…) n’a pas été suffisante pour leur permettre d’exercer leurs attributions» peut-on lire dans la décision des juges administratifs.

Tout membre du conseil régional a le droit, dans le cadre de sa fonction, d’être informé des affaires de la région qui font l’objet d’une délibération.

En avril 2016, les élus de l’opposition avaient quitté l’hémicycle pour protester contre «un manque d’informations permettant de procéder au vote» du budget. La presse relate qu’à leur départ, Laurent Wauquiez avait décidé d’écarter leurs 77 amendements . Le Tribunal Administratif en a déduit que leur droit à l’information n’avait pas été respecté.

  • Et maintenant ?

Le budget 2016 devra être revoté, soit environ 3 milliards d’euros de crédit. Ce nouveau vote devrait avoir lieu le 14 Juin.

« On prend acte de cette décision, qui n’a pas de conséquences, le budget ayant été exécuté et le compte administratif voté » a déclaré le vice-président du Conseil Régional délégué aux finances.


Résultat de recherche d'images pour "maelys"
La petite Maëlys sera enterrée le 2 Juin . Paix à son âme. Courage à ses proches.


AIR FRANCE – Octobre 2015. Des manifestants envahissent le siège d’Air France pour protester contre un plan de suppression d’emplois. Deux cadres de l’entreprise, dont le DRH, sont pris à partie. Heureusement, l’on parvient à extirper le DRH de la foule après qu’elle lui ait arraché sa chemise.

Ils sont tous affiliés à la CGT. Quatre d’entre eux, dont l’un avait été relaxé en première instance, ont été condamnés par la Cour d’appel de Paris pour violences à des peines de trois à quatre mois de prison avec sursis. La Cour a également confirmé les peines d’amende de 500 euros infligées aux huit autres prévenus, qui étaient poursuivis pour des dégradations. À l’issue de l’audience, les avocats d’Air France ont exprimé leur « satisfaction » de voir sanctionnées, une nouvelle fois, par la justice des « violences inacceptables ». « La vérité n’a intéressé la cour à aucun moment », a regretté en revanche l’avocate des prévenus, Me Lilia Mhissen, voyant dans cet arrêt « une décision politique ».

 

13
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
8 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
AnnawennleblogdunejuristeMousticgeo76500Dominique Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
geo76500
Invité
geo76500

le tribunal administratif serait il a la botte de Macron…
tout semble montrer que l’on veut absolument détruire la droite de quelque manière que ce soit…
marre de cette dictature qui ne dit pas son nom..
pour les CGTistes d’air France c’est bien fait…
l’on agresse pas une direction la démocratie c’est la discussion…
Pour la petite , oui paix à son âme

Dominique
Invité
Dominique

[…le Tribunal Administratif de Lyon a invalidé le budget 2016 du Président Wauquiez …] mais nous sommes en 2018, ou alors je n’ai pas vu passer le temps !…
[… « On prend acte de cette décision, qui n’a pas de conséquences, le budget ayant été exécuté et le compte administratif voté »] c’est quoi cette histoire à coucher dehors ?
-Monsieur le juge, je demande la tête de chacun de ces guignols ! 👿

Annawenn
Invité
Annawenn

En France, on vit dans le passé. Alors c’est normal qu’on n’avance pas en fait 😐

geo76500
Invité
geo76500

Mince je n’ai pas fait gaffe à la date
En 2016 décidément…..il faut que je fasse plus attention,
Je n’ose pas regarder mon âge…
Quel pays de m****

Moustic
Invité
Moustic

Le temps de la justice est trop long , j’espère que les personnes jugées auront les sanctions qui ont été décidées , et qu’elles seront encore à meme de les subir. Parfois , je trouve que cela traîne beaucoup trop longtemps surtout lorsqu’il s’agit d’affaires politiques , celles ci feraient elles bon ménage avec la justice ?
Le meurtrier de cette enfant doit passer en jugement le plus rapidement possible , ce devrait être obligation de service public.