A la Barre #10

chzNous l’avions laissé dans la salle des pas perdus de la Cour d’Appel de Paris…qu’est devenu Jérôme Cahuzac? C’est L’Express qui nous répond dans un article publié le 3 Juillet passé, hélas ! inaperçu…

Souvenez-vous… Le 15 Mai dernier, l’ancien Ministre du Budget avait été condamné à quatre années d’emprisonnement dont deux fermes. Le condamné n’ayant pas de détention à purger, cette peine allait donc être aménagée. « Monsieur Cahuzac, vous serez convoqué par le Juge de l’Application des Peines ! L’audience est levée ! »

Mais pour que ce Magistrat soit saisi, Jérôme Cahuzac devait élire domicile pour permettre à la Cour d’Appel de Paris de transmettre son dossier à la nouvelle juridiction territorialement compétente.

Fin mai… début juin puis mi-juin… Le Parquet Général de Paris attend toujours. Car selon l’Express, Jérôme Cahuzac hésiterait entre la Corse et Paris. Mais fin Juin (soit 6 semaines après sa condamnation 🙂 ), ça y est ! C’est à Ajaccio que le dossier est adressé, l’intéressé ayant élu domicile à Pianotelli-Caldorello, petit port de plaisance d’un millier d’habitants.

Résultat de recherche d'images pour "pianottoli"
C’est joli, Pianotelli-Caldorello !

Ainsi donc, désormais, le JAP bénéficie d’un délai de 6 mois pour aménager la peine de l’ancien Ministre. Pour ce faire, il pourra réclamer une enquête sur la situation du condamné par le SPIP d’Ajaccio. Elle permettrait notamment de déterminer si Jérôme Cahuzac, ainsi qu’il l’affirme, a bien oeuvré bénévolement pour des organisations humanitaires . Oui, oui, ne riez pas, j’ai bien écrit « bénévolement »… les yeux dans les yeux !

9
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
A la barre #11 — Nemo AuditurleblogdunejuristeLHDDT 佐罗FilimagesWalter PASCOLI Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Pangloss
Invité
Pangloss

C’est le moment de rappeler (pour la énième fois!) ce mot historique du roi des Cons: « Je fais confiance à la Justice de mon pays ».

Walter PASCOLI
Invité
Walter PASCOLI

Et pendant le temps de l’hésitation , entre la Corse et Paris , je suppose qu’il dormait sous la tente … Non ?

Walter PASCOLI
Invité
Walter PASCOLI

4 semaines en mission dans un dispensaire ! Oui , je vois …

Filimages
Invité
Filimages

Pour la même « faute », le commun des citoyens aurait purgé sa peine entre les barreaux… (et ce serait normal)

LHDDT 佐罗
Invité
LHDDT 佐罗

Il n’y a pas un seul politicien propre sur lui.. ça se saurait.
L’ ego est une matière dangereuse, on se sent fort avant qu’il ne vous dépasse.
Pour ma part, je serais satisfait quand notre président de la République, ce serait un retraité patron d’un chalutier à sardines ou une dame qui aurait élevé 4, 5 gosses à coup de spaghetts sauce tomate basilic // mariée à un type se levant entre 4 et 5:30 du matin.

trackback
A la barre #11 — Nemo Auditur

[…] faire, il pourra réclamer une enquête sur la situation du condamné par le SPIP d’Ajaccio » écrivais-je le 18 Août 2018 à propos de Jérôme Cahuzac, ancien Ministre du Budget et des Finances condamné à quatre […]