Fathi … Malaya :)

Depuis quelques semaines à Sfax, en Tunisie, l’officier d’état civil n’enregistre plus les prénoms non arabes des nouveaux nés. Une décision du maire de la ville, Fathi Laayouni, affichée dans les locaux de la mairie.

En cas de désaccord, les parents doivent saisir le Parquet du Tribunal de Première Instance de Sfax qui a , par exemple ce 27 Août, ordonné l’inscription d’un nouveau-né prénommé Massine dans les registres de l’état civil.

Une question : non arabe signifie-t-il non musulman ?

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
AnnawennleblogdunejuristechachashirePangloss Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Pangloss
Invité
Pangloss

Non arabe signifie nn-arabe. Mais (car il y a un mais), il y a un amalgame entre arabe et musulman, amalgame que fait sans doute cet officier d’état-civil.

chachashire
Invité
chachashire

Tout à fait. Amalgame facilement compréhensible puisque l’Islam était la religion des envahisseurs arabes au 7ème siècle ; d’ailleurs on peut considérer que l’Islam est constitutif de l' »être arabe » ( de la même façon que certains parlent de « racines chrétienne de l’Europe »), mais pas sans un sérieux doute, la réciproque. Je ne sais pas si c’est le cas aussi en Tunisie, probablement, mais dans d’autres nations de cette région l’Islam participe à la domination ethno-culturelle sur les Berbères ( animistes à l’origine ) ou d’autres populations, par les arabes et/ou les élites. Comme le christianisme a pu ou peut le… Lire la suite »

Annawenn
Invité
Annawenn

Arabe….. Mais Sfax est au Maghreb et non en Arabie. Donc c’est probablement les prénoms musulmans. Étrange, c’était une région dynamique et libérale…. avant.