Première neige ☃️

Vous nous avez peut-être vus aux infos hier soir si vous étiez devant votre poste de télévision. « Nous« , ce sont les automobilistes piégés par 15 cm de neige tombés brusquement en milieu d’après-midi… J’étais de ceux-là, les jambes molles dans ma voiture à me maudire de ne pas avoir quitté le bureau plus tôt.

IMG_20181030_090142.jpg
Tôt, ce matin…

A présent, un beau soleil illumine un magnifique ciel bleu. Tandis que fond la neige, l’heure est au bilan. Le long de la route que j’emprunte chaque matin pour aller travailler, six voitures jonchent les fossés. Parce que chez nous, on ne s’équipe pas. C’est comme ça.

Dans mon jardin, les branches de mon lilas ont cédé, plaquant à terre une grande partie de l’immense quinquagénaire.

Avez-vous vu ? L’arbre n’a pas encore perdu ses belles feuilles vertes ! Ce temps devient fou. Je viens de lire qu’en 40 ans, notre planète avait perdu 60% de ses animaux sauvages. Ce n’est même pas l’âge de mon lilas !… Mon arbre, lui, repartira au printemps. Mais pas le Tigre de Tasmanie, ni le Quagga ou le Grand Pingouin , que l’Homme aura chassé jusqu’à son extinction complète.

En rentrant, ce soir, je collerai plein de pansements sur l’écorce de mon lilas en lui chuchotant que je suis désolée… désolée.. désolée… Le mardi, c’est permis !

8
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
leblogdunejuristeGilles LabruyèrePanglossAnnawenn Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Annawenn
Invité
Annawenn

Ah oui. Ton lilas est comme le châtaignier. Sauf que chez moi, nous sommes équipés. Et même deux fois. Si je veux aller à St Etienne, il me faut des chaînes pour passer le col de la République 😋.
Le seul truc qui fait hurler, c’est la hausse du prix du carburant. C’est dingue !!!!! Les gens sont prêt à foutre le bordel pour l’essence, mais pas pour l’eau. Quel sens des priorités 😑

Gilles Labruyère
Invité
Gilles Labruyère

Il est une espèce sauvage dont les jours sont comptés : l’humain ! Il est même tellement sauvage qu’il se les compte lui même. Quand la Terre sera toute blanche, on pourra y écrire, ici est né et a vécu la vie.

Pangloss
Invité
Pangloss

Courage! Ce n’est que le début.