"Tuer les policiers"


St Etienne à midi, Place de l’Hôtel de Ville

St Etienne, Place de l’Hôtel de Ville à midi. J’ambitionne de faire quelques emplettes . Mauvaise idée, mauvais jour ! Le gaz lacrymogène remplace l’odeur des marrons chauds et des pains d’épice… 

Mes yeux piquent et j’ai cette mauvaise odeur d’oeuf pourri dans le nez.

Plusieurs dames s’arrêtent, certaines plus jeunes que moi, d’autres plus âgées. Surprises par ce que nous voyons sur la chaussée , nous échangeons quelques mots. Aucune ne comprend cette manifestation en soutien au Gilets Jaunes. « Qu’ils se mêlent de ce qui les regardent : leurs études ! » me crie (car il y avait beaucoup de bruit autour de nous) la maman de deux lycéens.

Subitement, les CRS chargent . Les manifestants se mettent à courir vers nous. C’est alors que j’aperçois les casseurs. Encapuchonnés, avec des écharpes noires sur le visage. Des projectiles volent en direction des policiers ; des ombres noires rôdent autour des commerces dont les rideaux métalliques se ferment un à un. Du trottoir, je perçois l’anxiété des vendeuses.


Les trams ne circulent plus. Les chalets de Noël ont été en partie incendiés.

Sans nous en apercevoir, nous sommes coincées entre les manifestants (et leurs CRS !) et un groupe d’adolescents. « Que faites-vous ? » leur crie une dame. « Nous cherchons des pierres. Des pierres lourdes ». « Mais pourquoi faire ? » « Pour tuer des policiers. Ils ont mis tous nos frères en prison. Alors aujourd’hui, on les tue ! ».

La dame tente de les en empêcher. Mais je l’attrape par le bras : les manifestants s’approchent dangereusement. Il est temps de partir. Nous prenons nos jambes à notre cou.

St Etienne, petite ville de province aux lycéens gentillets. Je n’ose imaginer ce que les Parisiens vivront samedi.

21
Poster un Commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
12 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
isabellecorlierVirginie JeanjacquotleblogdunejuristeLe Mousquetaire des MotsPangloss Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
La cueillette d'une roussette
Invité
La cueillette d'une roussette

C’est horrible ! Une émeute ! 😣

Annawenn (Mamy Horse)
Invité
Annawenn (Mamy Horse)

J’aime le marché de Noël de st Etienne….la violence est ridicule mais horrible aussi.
Les lycéens ? Z’ont pas des maths à faire ? Tu me fiches la trouille. Je vais finir par aller chercher mes filles……à Paris.

oth67
Invité
oth67

La connerie humaine ne s’arrêtera jamais…

LHDDT 佐罗
Invité
LHDDT 佐罗

Des policiers retirent parfois leurs casques 😉
On arrête pas la connerie, la crapule qui – comme durant toutes manifs s’arrangent pour piller un télé-extra-plat. Mais, plus grave – à Saint Etienne je ne saurais dire mais ce sont les évidents agitateurs.
Pour ce qui est des marchés : l’Alsace, je confirme. Le nord, L/R/T, Maubeuge, c’est pu ça qu’est ça, les traditions sont « envahies », remplacées – si j’ose dire.

Pangloss
Invité
Pangloss

C’est très mal barré.

Le Mousquetaire des Mots
Invité
Le Mousquetaire des Mots

J’avoue ma stupéfaction face à ces dégradations et violences gratuites. Ce sont des gosses en perdition qui profitent d’un moment, comptant sur leur rapidité (et l’union fait la force surtout pour casser) pour échapper aux forces de l’ordre. Qui sont-ils ? De simples délinquants ? Des voyous ? En tout cas, c’est totalement anormal. J’espère que le jeunot saura trouver les mots pour calmer les gilets jaunes. Ça ne peut pas durer comme ça.

isabellecorlier
Invité
isabellecorlier

Les revendications des gilets jaunes deviennent de plus en plus stériles, le mouvement vérolé, les frustrations ravivées. Ils clament leur ras-le-bol, exigent des têtes, mais n’en proposent aucune pour remplacer celles qu’ils veulent voir tomber. Pire, certains partis au parfum de fumier jouent les récupérateurs de seconde zone, au risque de marquer des points auprès de cet « électorat » (oui, je mets les guillemets à dessein, car on ne les voit que comme ça, des voix à ajouter aux statistiques, c’est tout) excédé. Il est temps qu’une voix plus claire (et un peu correcte) s’élève du marasme dans lequel s’embourbent ces… Lire la suite »

Virginie Jeanjacquot
Invité
Virginie Jeanjacquot

J’ia assisté a une scène complètement inverse 🙂 , près de Caen des gilets jaunes tranquillous

Virginie Jeanjacquot
Invité
Virginie Jeanjacquot

Nous étions en voiture avec les enfants et soudain les CRS matraque et bouclier…!On a rien compris!Sur un rond point…Macron fait preuve d’un amateurisme effroyable…