Leave or remain ?

Oui,  le Royaume-Uni peut décider seul de rester dans l’Union Européenne. Il n’a pas besoin de l’aval des autres Etats membres. C’est ce qu’a jugé la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) dans une décision prononcée ce lundi 10 Décembre, à la veille d’un vote décisif au Parlement britannique sur l’accord du Brexit.

« Le Royaume-Uni est libre de révoquer unilatéralement la notification de son intention de se retirer de l’Union européenne (…) Une telle révocation, décidée dans le respect de ses propres règles constitutionnelles, aurait pour effet que le Royaume-Uni resterait dans l’Union dans des termes inchangés quant à son statut d’État membre

Selon la CJUE, le Royaume-Uni peut renoncer unilatéralement au Brexit « tant qu’un accord de retrait (…) n’est pas entré en vigueur ou, à défaut d’un tel accord, tant que le délai de deux ans à partir de la notification de l’intention de se retirer de l’Union européenne, éventuellement prorogé, n’a pas expiré« , c’est-à-dire jusqu’au 29 mars 2019, date de départ prévu des Britanniques. Cette révocation devra être décidée à l’issue d’un processus démocratique dans le respect des règles constitutionnelles.

Au Royaume uni, l’idée d’un second référendum fait son chemin. Le 3 Décembre, des militants et députés de tous bords politiques ont remis à Theresa May une pétition ayant réuni plus d’un million de signatures. Demain, la cheffe du gouvernement présentera au Parlement britannique l’accord de sortie qu’elle a âprement négocié avec l’Union Européenne mais qui suscite beaucoup d’hostilités. Les « Brexiters » redoutent que le texte amarre indéfiniment le Royaume Uni à l’Union Européenne. Quant aux Europhiles, ils regrettent que leur pays renonce aux avantages qu’elle leur offre.

Pour Theresa May, qui n’a plus de majorité absolue, la situation est désormais compliquée. Leave ou remain ?

17
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
11 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
leblogdunejuristeLa cueillette d'une roussetteLHDDT 佐罗Le Mousquetaire des Motsisabellecorlier Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
La cueillette d'une roussette
Invité
La cueillette d'une roussette

C’est un tournant intéressant cette décision ! C’est très intéressant ! Affaire à suivre de près donc ! 🙂

Virginie Jeanjacquot
Invité
Virginie Jeanjacquot

Oui intéressant

Walter PASCOLI
Invité
Walter PASCOLI

Re-Leave 🙂

isabellecorlier
Invité
isabellecorlier

remain…cette fois, il y aura peut-être un peu moins d’abstention dans le referendum…

Pangloss
Invité
Pangloss

Il aurait fallu prendre en compte les raisons des partisans du Brexit. Ce ne sont pas les raisons économiques (marché commun etc) mais l’autoritarisme bruxellois sur des sujets idéologiques (immigration par exemple).

Le Mousquetaire des Mots
Invité
Le Mousquetaire des Mots

Il n’y a que les vieux qui ont voté pour le brexit alors que la jeunesse était vent debout contre. Il serait temps que cette histoire se termine. D’une manière ou d’une autre. Et ce n’est pas un report qui changera quelque chose aux faits.