Sur la paille

Il sera bientôt l’heure de se claquer la bise pour se souhaiter le meilleur. Votre Réveillon sera l’un des derniers où vous pourrez suçoter la paille de votre mojito en picorant les caouètes de votre assiette en plastique. Fini aussi les touillettes dans le gobelet en polystyrène expansé de la machine à café !

Car sur proposition de la Commission, le Parlement et le Conseil Européen ont interdit la vente des couverts en plastique à usage unique . Ils représentent 70% des déchets dérivant dans les océans.

9
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
FilimagesGilles LabruyèreiotopleblogdunejuristeMoustic Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Pangloss
Invité
Pangloss

Il était temps! Je suis révolté quand je trouve sur la plage ces saloperies déposées par les vagues. Et ce n’est qu’une infime partie de ce qui dérive en mer.

Le Mousquetaire des Mots
Invité
Le Mousquetaire des Mots

Je n’ai jamais apprécié d’avoir un verre et une touillette en plastique : j’ai vite renoncé à la machine à café. Je détestais voir la poubelle débordant de ces objets au point qu’ils jonchaient les environs. Chez moi, c’est verre en verre et petites cuillers en inox. Nettement plus agréable même s’il faut laver. Et dire qu’il faut que ce soit l’UE qui décrète qu’on ne doit plus abuser de ces ustensiles à usage unique… Je me demande pourquoi elle a autant attendu… Sans compter que les gens sont tellement sales qu’ils visent la poubelle et la rate plus souvent… Lire la suite »

Moustic
Invité
Moustic

Une excellente décision de l’UE cela aurait dû être decidé depuis lontemps.

iotop
Invité
iotop

Bon jour,
Et l’on ne peut pas récupérer les « 70% des déchets dérivant dans les océans. » ? Étrange, on envoie des sondes et autres dans le système solaire …
Max-Louis

Gilles Labruyère
Invité
Gilles Labruyère

Quand j’étais tout gamin, le plastique n’existait pas chez moi. On trouvait bien un peu de bakélite et de caséine de-ci de-là. Le plastic n’existait pas non plus … chez moi. Je les ai donc confondus … pas longtemps, heureusement pour mes proches.

Filimages
Invité
Filimages

Il aurait été préférable d’interdire de jeter les déchets ailleurs que dans des poubelles. Mais l’incivilité d’une partie de la population a conduit à prendre ces mesures radicales. Dommage…