Le contrôle judiciaire d’Alexandre Benalla

Dans un précédent article, je m’étonnais de l’élasticité du contrôle judiciaire d’Alexandre Benalla. Notamment, je rappelais que l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron se rendait régulièrement à l’étranger et qu’ainsi, la Justice prenait le risque de ne jamais le revoir.

Nous savons que parmi les obligations qui lui furent imposées, Alexandre Benalla avait celle de ne pas entrer en contact avec les co-auteurs de l’infraction. Or, nous avons appris que le 26 Juillet, il a rencontré Vincent Craze ; un enregistrement l’atteste.

Ainsi donc, Alexandre Benalla a manifestement violé les obligations de son contrôle judiciaire.

Désormais, le Juge d’instruction peut demander au Juge des Libertés et de la Détention de révoquer l’ordonnance de placement sous contrôle judiciaire et d’ordonner la détention d’Alexandre Benalla. Cette demande donnera lieu à une audience au cours de laquelle l’Avocat expliquera pourquoi son client a violé les obligations de son contrôle judiciaire.

En cas de révocation, Alexandre Benalla sera placé en détention provisoire.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Benalla a la santé — Nemo AuditurPZ4270Moustic Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Moustic
Invité
Moustic

Tout ceci est possible , il est sûrement protégé .. Par qui ?

trackback
Benalla a la santé — Nemo Auditur

[…] un précédent article, je vous ai expliqué la procédure de révocation d’un contrôle judiciaire. Bien sûr, en […]