Benalla, une affaire d’Etat ?

Résultat de recherche d'images pour "qui ?"Emmanuel Macron veut savoir. Qui a enregistré Alexandre Benalla et Vincent Crase en Juillet dernier ? A cette fin, le Premier Ministre a saisi le Parquet de Paris.

Qui a ouvert une enquête.

Et l’on apprend qu’hier, 7 Février, Marie-Élodie Poitout, responsable du groupe de sécurité du Premier ministre a démissionné. Officiellement « pour écarter toute polémique » même si elle dément avoir organisé la rencontre entre Benalla et Crase, puis de les avoir enregistrés.

Démission ou départ forcé ?

L’AFP révèle aussi que le compagnon de Madame Poitout, Chokri Wakrim, est soupçonné d’avoir aidé Alexandre Benalla à négocier un contrat russe alors qu’il travaillait encore pour E. Macron. « En attendant que la lumière soit faite sur ces allégations », le militaire a été suspendu à titre conservatoire avec effet immédiat. On ne voit pas ça tous les jours… C’est dire l’importance des soupçons!

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
PZ4270MousticNemo Auditurblackbonnie64 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
blackbonnie64
Invité
blackbonnie64

On passe d’un « banal » tabassage commis par une petite frappe à un éventuel contrat avec la mafia russe et des soupçons de ramifications au sein des hautes sphère de l’Etat… Édifiant et inquiétant!

Nemo Auditur
Invité
Nemo Auditur

Benalla n’était pas digne de la confiance de ceux qui aujourd’hui, le maudissent en haut lieu. Car s’il s’était tenu tranquille, jamais rien n’eut été découvert. La presse traînant des pieds, cette affaire nous occupera encore pas mal de temps… Macron tiendra-t-il le coup ?

Moustic
Invité
Moustic

Le grand cirque vat il continuer encore longtemps ?