Benalla a la santé

Cerné. L’homme est cerné. A quelques heures de la publication d’un rapport accablant du Sénat sur les relations entre Alexandre Benalla et l’Elysée, la Justice a perdu patience et ordonné l’incarcération de l’intéressé. Ainsi donc, hier soir, Alexandre Benalla a passé sa première nuit en prison.

Dans un précédent article, je vous ai expliqué la procédure de révocation d’un contrôle judiciaire. Bien sûr, en l’espèce, les enregistrements publiés par Médiapart ont joué un rôle clé. Alors, pour contre-attaquer, et surtout, faire capoter l’incarcération, Alexandre Benalla conteste leur validité .

Car le temps presse.

Dès après l’audience, ses avocats ont déposé un référé-liberté, c’est-à-dire une demande de libération. C’est dire s’il s’y attendaient ! Cette requête a saisi le président de la chambre de l’instruction qui devra statuer dans les trois jours , par voie d’ordonnance non susceptible de recours.

Vendredi, nous saurons donc si le Magistrat :

  • infirme la décision de placement en détention provisoire : Alexandre Benalla sera remis en liberté . Un placement sous contrôle judiciaire ou une assignation à résidence pourront assortir cette libération
  • confirme le placement en détention provisoire : Alexandre Benalla restera incarcéré durant le temps de l’enquête.

En même temps, les Sénateurs ont saisi le Parquet contre celui qui, en Juillet dernier, voulait « les bouffer ». Pour l’instant, silence radio de l’Elysée qui s’est montré bien « léger ». Sans oublier le Russe qui dans l’ombre, doit se dire qu’on l’a laissé tomber.

Pour résister à de telles pressions, Alexandre Benalla a vraiment la santé !

8
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
15ansdemafiaPZ4270MousticPanglossblackbonnie64 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
blackbonnie64
Invité
blackbonnie64

Et les mensonges proferés devant la comission parlementaire? Quelle incidence par rapport à une éventuelle condamnation ?

Pangloss
Invité
Pangloss

Il a un téléphone dans sa cellule. Il pourra donc continuer à traiter des affaires.

Moustic
Invité
Moustic

Qu’ il reste à la santé , tabasser des gens ne se fait pas sans risques.

15ansdemafia
Invité
15ansdemafia

Benalla a de la chance de ne pas avoir appris à jouer l’oiseau du haut d’un immeuble de dix étages. Il y en a qui se sont même pendu à leur poignée de porte de salle de bain pour moins que ça. D’autres se sont vu un arbre s’écraser sur leur voiture alors qu’elle roulait (les deux personne à l’avant de la voiture n’ont rien eu), un autre ancien fonctionnaire européen reconverti dans le journalisme est pris d’une crise cardiaque, un docteur meurt par erreur médicale, … bon … un corse est retrouvé égorgé mais un informaticien tombe du sixième… Lire la suite »