Halte au massacre !

Mais qu’est-ce qui pousse Josée Dayan à adapter les (excellents) polars de Fred Vargas au petit écran ?

J’ai regardé le premier épisode de « La Recluse ». Vaillante, j’ai tenu jusqu’au bout. Car je me suis ennuyée à mourir.

Des acteurs insipides (observez Jean-Hugues Anglade qui récite son texte) aux décors tristounets (où est passée notre belle Provence ?), rien ne va dans cette adaptation télévisuelle du dernier roman policier que nous fûmes des milliers à dévorer en une nuit.

S’il vous plait, Madame Dayan, arrêtez ce massacre ! Les polars de Vargas sont uniques. Vos adaptations à deux balles détruisent un talent d’écriture et désespèrent les fans de Jean-Baptiste Adamsberg.

« La douleur, car c’en est une de visionner ce téléfilm, serait supportable si le jeu des acteurs, tous excellents sur le papier, n’était pas si irrégulier, voire inconsistant. » Le Figaro Magazine

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
PZ4270Moustic Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Moustic
Invité
Moustic

Je n’ai pas regardé ce film , par contre le livre est excellent .