La Justice selon Pascal (1623-1662)

Blaise Pascal a longuement écrit sur la Justice. Dans ses « Pensées », il démontre la déraison des lois et leur arbitraire, déplore leur éloignement d’une vraie Justice tout en prônant leur toute puissance et un conservatisme absolu . Car si, selon le philosophe, la justice ne peut servir de fondement à l’ordre de la cité, les lois manifestent une intelligence organisatrice ; elles contribuent à l’harmonie générale. Pascal explique que la justice prête à la discussion, au débat, elle est faillible et peut être déjouée. La force, elle, est contraignante. Pour Pascal, il faut donc qu’elle soit guidée par la justice pour garantir la concorde entre les Français.

«La justice sans la force est impuissante ; la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu’il y a toujours des méchants ; la force sans la justice est accusée.»

Une réflexion qui, quatre siècles plus tard, reste d’une cruelle actualité.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
PZ4270Moustic Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Moustic
Invité
Moustic

Une pensée tres juste qui ne semble pas avoir traversée les siècles au point que l’actualité l’ignore totalement , la tyrannie est bien trop souvent à nos portes.