Adieu Dick ! 🎸

Dick Rivers ne chantera plus. Le chanteur est mort à l’âge de 74 ans. Mourir le jour de son anniversaire, la faucheuse s’octroie tous les droits.

Ma maman l’aimait beaucoup ; parmi ses 45 tours, il y avait cette chanson à se péter les hanches, dont je confondais toujours la pochette jaune et bleue avec le disque de Johnny Hallyday (Dadou Ronron). Ah ! La guéguerre entre les Chats Sauvages et les Chaussettes Noires ! Maman, qui connaissait toutes les anecdotes était intarissable, elle qui regrettait souvent l’insouciance des années yéyé.

Avec la mort de Dick, c’est (encore) une page qui se tourne. A qui le tour ? Le Père Lachaise affiche complet.

Clapton & co 🎸

J’arrive un peu tard. Alors, je vous propose 6 mn 50 de bonheur en compagnie d’Eric Clapton et de Mark Knopfler. Phil Collins à la batterie. Et n’oublions pas l’excellent Jool Hollands au piano. 😉

 

Je crois qu’il n’y a meilleur choix ! 🙂

La journée du vinyle 🎸

Ce samedi 13 Avril, c’est la journée du vinyle. Le saviez-vous ? Chez les disquaires, ce bon vieux 33 tours représente 4% des ventes . Et oué, les djeunes ! Les papys ont encore la cote ! 🙂

Ma mère ne jurait que par les 45 tours. Jeune fille, dans les années 60, elle en avait acheté un nombre important dont elle était très fière (ah ! Alain Barrière et sa viiiiiiiie !).

Moi, je préférais le 33 tours. Mais étudiante, mon budget était serré et ce disque coûtait cher (65 Francs). Alors, j’avais trouvé une astuce : je m’abonnais à la phonothèque de Strasbourg. Grâce à elle, j’ai chanté mes albums préférés pendant des semaines . 😀

Trente ans plus tard, j’écoute (bien sûr) ma musique en streaming. J’ignore ce que sont devenus mes vinyles mais je pense à eux lorsque sur mon smartphone, apparaît leur pochette. En voici quelques unes :

Parce que la pochette, c’était essentiel ! Si vous vouliez vendre l’album, il fallait que sa pochette soit belle et innovante.

Seul bémol : la platine restait chez vous. Alors, mes plus beaux souvenirs sont enregistrés sur des cassettes (on écrivait alors K7) que j’écoutais dans mon infatigable Sony. Un walk-man qui ne m’a jamais quittée.

Le vinyle est intemporel. Pour certains d’entre nous, il symbolise un évènement important de leur vie. Et vous, avez-vous toujours les vôtres ? 🙂

(Dites, deux pin-up en deux jours, c’est le printemps !)

Talking Heads 🎶

Sortie en 1983 sur leur album « Speaking in tongues »
 

Mark Hollis est mort

Mark Hollis, le chanteur du groupe Talk-Talk est mort.  It’s my life, Such a shame…ses tubes m’accompagnent depuis mon adolescence. Alors forcément, sa mort m’attriste. Ce ne sera plus comme avant lorsque j’écouterai un titre de Talk Talk dans ma playlist Spotify.

BB King/E. Clapton 🎶

BBThe thrill is gone… Ecrite en 1951 par Rick Darnell et Roy Hawkins, la chanson fut propulsée par B. B. King en 1970. La version du chanteur est un blues lent et entrainant, qui permet aux musiciens de belles et longues improvisations. On la retrouve dans plusieurs B.O. de films (Stormy Monday de Mike Figgis en 1988, Le Fugitif de Andrew Davis en 1993, Heat de Michael Mann en 1995 et Casino de Martin Scorsese en 1995…

J’aime beaucoup ce blues. Le voici interprété par Eric Clapton et bien sûr, l’immense BB King lors d’un concert, en 2010…